Real Time News
for Human Resources Governance

Usines au chômage à cause de criminels

14/01/2020

De nouveau, une entreprise a été paralysée par des criminels qui ont saisi le système informatique pour exiger une rançon. Il s'agit cette fois-ci de Picanol (2300 employés). La production à Ypres et en Chine est à l'arrêt. Ce matin, Picanol va passer au chômage pour cause de force majeure. Une cyberattaque similaire a paralysé Asco pendant près d'un mois l'an dernier.

Des hackers paralysent l'usine du fabricant de métiers à tisser yprois Picanol (Datanews)

Lire également : 4 semaines après la cyberattaque : employés sans travail, ouvriers supplémentaires nécessaires (HR Alert, 5 juillet 2019)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

We use cookies on our website to support technical features that enhance your user experience.

We also use analytics & advertising services. To opt-out click for more information.