Real Time News
for Human Resources Governance

La Flandre encourage le travail à temps partiel

La Flandre accorde temporairement sa "prime d'encouragement" de 68 à 172 euros par mois aux employés qui acceptent de travailler à temps partiel en raison de la crise du coronavirus. La prime est accordée à condition que l'employeur prouve que son chiffre d'affaires, sa production ou ses commandes ont diminué d'au moins 20 %.

Coronavirus : extension de la prime d'encouragement en Flandre - entreprise en difficulté (Ella / SD Worx)

S'enregistrer à la newsletter

HR Alert vous fournit l'essentiel de l'actualité RH en Belgique !

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.