Real Time News
for Human Resources Governance

Extension et renforcement des contrôles du télétravail

Il devrait être calme sur les routes, mais ce n'est pas le cas. Le SIRS prolonge donc les contrôles éclair sur le travail à domicile obligatoire dans le secteur tertiaire jusqu'à la fin février, soit un mois de plus que prévu initialement. En outre, les inspecteurs agiront de manière plus répressive. Une infraction peut coûter à un employeur des amendes substantielles.

COVID-19 : prolongation des contrôles flash du télétravail dans le secteur tertiaire (février 2021) (Partena Professional, avec des conseils pour vous préparer à une inspection)

Le variant britannique anéantit les espoirs d'assouplissements

L'apparition en Belgique du variant britannique très contagieux du coronavirus réduit considérablement la probabilité d'un relâchement rapide du semi-confinement. Paralyser la vie sociale est la condition de base pour prévenir la propagation du virus.

Cluster en Flandre, écoles fermées...: le variant britannique du coronavirus inquiète (Le Soir)

Marc Van Ranst: «Le variant britannique est présent partout dans le pays» (Le Soir)

Britse variant houdt ons veel langer op slot (De Tijd)

Tensions autour de la marge de 0,4 %

La marge salariale maximale pour la période 2021-2022 est de 0,4 % en plus de l'inflation prévue de 2,8 %, selon le Conseil central de l'Economie. Les employeurs ne sont pas contents. Selon eux, la crise corona rend "irréalisable" des augmentations de salaire dans les secteurs touchés par la crise corona. Les syndicats, en revanche, sont mécontents et parlent d'"une aumône". Selon eux, il y a en fait plus de marge, surtout dans les secteurs qui ne sont pas touchés par la crise ou qui ont même prospéré grâce à elle.

Accord interprofessionnel 2021-2022 : les syndicats rejettent la marge salariale de 0,4%, les patrons la jugent "irréalisable" (rtbf info)

Rapport technique 2020 sur la marge maximale disponible (Conseil central de l'Economie, pdf bilingue, 68 pages, téléchargement direct)

Interdire les vêtements très sexy ?

Une psychologue et sexologue indépendante bien connue en Flandre a été rappelée à l'ordre par l'instance disciplinaire de sa profession. En cause, ses vêtements très sexy. Où sont les limites pour les salariés ? L'employeur peut-il imposer des règles ? Rappel des principes et analyse nuancée d'Yves Stox, managing consultant chez Partena Professional. "Si vous avez des règles vestimentaires, reprenez-les dans le règlement de travail ou dans une politique d'entreprise".

Un employeur peut-il imposer un code vestimentaire à ses travailleurs ? (Partena Professional)

Dès le début, moins de promotions pour les femmes

15/01/2021

Les femmes sont plus instruites que les hommes. Néanmoins, dans les premières années de leur carrière, lorsqu'il n'y a pas encore d'enfants, seules 14 % d'entre elles obtiennent une promotion, alors que pour les hommes, c'est 25 %. Une grande différence. Une des explications possibles : "Il n’est pas à exclure que certaines femmes anticipent dès leur début de carrière un futur rôle mêlant foyer et travail rémunéré."

Même les jeunes femmes sont moins promues que les hommes (Randstad)

Lire également : The Partner Pay Gap (Vanessa Gash, Anke C Plagnol, dans la revue de sociologie Work, Employment and Society, rapport complet dans différents formats de fichier): une étude sur les effets d'un écart de rémunération au sein du couple

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.