Real Time News
for Human Resources Governance

Tests rapides par les employeurs

La semaine prochaine, des protocoles seront mis en place pour réglementer l'utilisation des tests corona rapides par les entreprises. C'est ce qu'écrit le journal De Tijd. Les tests rapides peuvent aider à prévenir les contagions en série sur le lieu de travail et ainsi réduire le nombre d'employés devant être mis en quarantaine. Toujours selon De Tijd, un arrêté royal donnera tout prochainement aux médecins du travail plus de pouvoirs dans la lutte contre le Covid-19.

Bedrijven krijgen handleiding voor inzetten sneltests (De Tijd)

Lire également : Des tests rapides de plus en plus utilisés dans les entreprises (L'Echo, 5 novembre 2020)

2021 sera l'année du télétravail et du leadership à distance

Attentia a identifié 7 tendances qui marqueront la politique du personnel et du bien-être en 2021. Une approche plus structurelle du télétravail figure en première place, ce qui ne surprendra personne. "Nous constatons que la productivité augmente à la maison, mais que la créativité et l’accent mis sur l’innovation diminuent. Il est important, pour notre bien-être mental, que les équipes se voient régulièrement." En seconde place figure la concrétisation du leadership à distance.

Tendances RH pour 2021? Télétravail, leadership et bien-être au centre des préoccupations (Peoplesphere - information pas encore disponible sur attentia.be au moment d'écrire ces lignes)

Elections sociales : pensez à l'attestation pour vos travailleurs à domicile

Les collaborateurs qui sont obligés de travailler à domicile peuvent-ils se rendre dans les locaux de l'entreprise pour voter aux élections sociales ? Oui. Mais en tant qu'employeur, pensez à leur fournir une attestation qui confirme que leur présence sur le lieu de travail est indispensable.

Vote physique pour les élections sociales ? Fournissez à vos travailleurs une attestation de présence indispensable sur le lieu de travail ! (EasyPay Group)

L'effet corona sur la prime de fin d'année

Le chômage corona aura un impact sur la prime de fin d'année ainsi que sur d'autres avantages, tels que les écochèques. Cet impact peut varier considérablement d'un secteur à l'autre. Certaines conventions collectives ont été modifiées et d'autres non. "Les employeurs doivent bien se renseigner", explique Leen Lafourt, expert chez Partena Professional.

Coronavirus et avantages sectoriels : quels seront les impacts ? (Partena Professional)

Petit guide pratique sur l'air frais

Se sécher les mains avec des souffleries d'air, en cette période corona cela ne se fait plus. Les ventilateurs sont éteints. Si la recirculation d'air intérieur ne peut être complètement évitée, placez des filtres spécifiques sur le système de ventilation. Voici quelques conseils tirés d'un petit pdf pratique. Téléchargez-le si vous avez des bureaux et autres locaux où plusieurs collègues passent plus de quinze minutes en compagnie l'un de l'autre.

FAQ COVID-19 Ventilation et chauffage (Securex, pdf, 3 pages, téléchargement direct)

Le vote par lettre est plus populaire que le vote par ordinateur

Les élections sociales ont commencé. En raison de la crise corona, une majorité de travailleurs votent à distance. Le plus souvent, cela se fait par lettre. Nous n'assistons pas encore à la grande percée du vote par ordinateur.

Élections sociales : 60 % des élections se déroulent à distance en raison du coronavirus (Acerta)

Un travailleur sur six pourra voter de manière électronique pour les élections sociales dans les deux prochaines semaines (SD Worx)

Les autres actualités du jour

Coronavirus : précisions sur la prime de compensation des cotisations ONSS patronales  (Partena Professional)

Coronavirus : enquête dans les entreprises (Group S) : les services d’inspection du Contrôle du bien-être au travail contactent actuellement les entreprises afin de vérifier le respect des mesures corona

Conseil Supérieur pour la Prévention et la Protection au travail: la nouvelle version du guide générique et le « bus tests rapides » (SPF Emploi) : les partenaires sociaux sont opposés au "bus de test rapide", qualifiant cette initiative d'inutile, de dangereuse et d'illégale

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.