Real Time News
for Human Resources Governance

Certaines voitures de société pourraient devenir un tiers plus chers

Si les propositions fiscales circulant dans la coalition fédérale deviennent loi, le coût total moyen de possession (TCO) d'une voiture de société équipée d'un moteur à combustion interne passera de 782 à 1051 euros par mois. Une augmentation de 34 %. Préférer un véhicule hybride rechargeable risque de ne pas changer grand'chose, les spécialistes n'excluant pas que ce type de motorisation perdera son avantage fiscal.

Une voiture de société avec un moteur thermique en 2026 ? +34% en TCO … (Fleet.be)

Voitures de société : diminution rapide des avantages fiscaux probable

À partir de 2026, toutes les nouvelles voitures de société doivent être exemptes d'émissions. Une idée réaliste ? Le secteur fronce les sourcils. N'empêche, c'est ce que veulent les partis de la nouvelle coalition fédérale. Les analystes estiment qu'à court terme les autres motorisations seront rendues beaucoup moins attrayantes. Pensez à la réduction de la déductibilité fiscale, à l'augmentation de l'avantage toute nature et à une taxe sur les cartes carburant. Selon l'influente ONG Transport & Environment, l'Europe a réellement pris le virage vers l'électrification.

Nouvel accord de gouvernement: quelles conséquences pour votre voiture de société? (Link2Fleet)

Lire également :

Les voitures électriques vont tripler leur part de marché cette année (Transport & Environment)

Les voitures électriques sous l’angle fiscal (Securex)

ATN voiture de société : hausse probable

La moyenne des émissions de CO2 de toutes les voitures vendues en Belgique depuis le 1er janvier est inférieure à celle de l'année dernière. Le diesel revient, l'essence fait marche arrière et les hybrides ont conquis près de 9 % du marché. Les utilisateurs d'une voiture de société verront donc très probablement leur Avantage Toute Nature augmenter en 2021, et donc aussi l'impôt qu'ils doivent payer sur cet avantage.

Voici pourquoi votre ATN pourrait bien repartir (légèrement) à la hausse en 2021 (Fleet.be)

6 employeurs sur 10 se tournent vers la multimobilité

En raison des mesures liées à la pandémie, 6 entreprises sur 10 prévoient de modifier leur politique de mobilité. Ils envisagent de passer de la voiture de société vers le budget de mobilité et l'introduction de la multimobilité. Il existe une demande pour des applications de gestion en ligne qui facilitent ce changement.

Les entreprises adaptent leur politique de mobilité en raison de la Covid-19 (KBC Lease, communiqué de presse, pdf, 2 pages, téléchargement direct)

Voitures de société par abonnement

Pourquoi ne pas s'"abonner" à une voiture de société ? Ou à une camionette ? En Allemagne, cette formule devient assez connue. Evidemment, tout se passe en ligne et en quelques clics de souris. L'employeur paie un montant fixe par mois selon le modèle choisi, généralement entre 400 et 800 euros. À l'exception du carburant, tout est inclus. Les durées minimales sont courtes, parfois 1 mois. Autoabos.org compare 19 acteurs. Voici quelques exemples :

Faaren

Cluno

Like2Drive

ViveLaCar

7 minutes pour démarrer votre nouvelle politique de mobilité

Vous savez qu'il est temps d'adapter votre politique de mobilité aux nombreux nouveaux développements, mais vous ne savez pas par où commencer ? Essayez le Skipr Mobility assessment. C'est gratuit et ne vous oblige à rien. En quelques minutes (7, dans notre cas), vous répondez aux questions. Après quoi, les experts de Skipr formuleront des recommandations qui correspondent à vos priorités. C'est quasiment du sur mesure. Vous recevrez le rapport par e-mail. Si vous le souhaitez, un expert vous appellera pour donner des explications.

Skipr Mobility assessment

Les employeurs belges, pionniers des nouvelles mobilités

Pour les voitures de société hybrides et 100% électriques, la Belgique se classe parmi les 5 premiers en Europe. Les employeurs belges sont également à la pointe des solutions alternatives de mobilité. Cela concerne principalement le covoiturage d’entreprise, les vélos, les transports publics comme alternative à la voiture de fonction et le budget mobilité. 69 % de nos entreprises mettent en pratique au moins une de ces solutions.

Baromètre Mobilité d’Arval : les 5 grandes tendances (Fleet.be)

2020 Fleet Barometer Belgium (Arval, pdf, 135 pages, téléchargement direct)

Nouveau : voitures de société ex-leasing

Aux employeurs et aux indépendants, la société de leasing ALD Automotive propose désormais également des voitures qui ont une première carrière en tant que voiture de société derrière eux. Les véhicules sont contrôlés et remis à neuf, puis remis sur le marché du leasing, à un taux inférieur. Quelques exemples. Comptez à partir de 250 euros par mois pour une Ford Fiesta, 350 euros pour une BMW série 1 ou 450 euros pour une Land Rover Discovery Sport.

ALD 2life Lease (ALD)

Voitures de société dans les centres-villes : de plus en plus compliqué

A l'avenir, organisez vos rendez-vous d'affaires dans un centre-ville à distance de marche d'une importante gare ou station de métro. Si vous vous déplacez en voiture, utilisez une application multimodale intelligente. Avant même que la crise corona n'éclate, les places de parking étaient difficiles à trouver. Aujourd'hui, de nombreuses villes étendent rapidement la zone à mobilité apaisée dans leur centre. Ils ont l'opinion publique de leur côté. C'est ce qui ressort de la dernière enquête de la VUB sur la mobilité.

Hausse de l'usage du vélo, de la marche : le transport public grand perdant de la crise du coronavirus selon la VUB  (rtbf)

Mobiliteit na COVID-19 crisis (VUB)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.