Real Time News
for Human Resources Governance

Chômeurs corona : pas d'allocations en cas de vacances à l'étranger

Toute personne qui est temporairement au chômage pour cause de force majeure perd son allocation si elle se rend à l'étranger. L'Onem le signale dans la dernière mise à jour de sa FAQ - Corona, une véritable "bible" qui compte désormais 65 pages.

FAQ - Corona (Onem, pdf, 65 pages, téléchargement direct) Les dernières actualisations sont marquées en jaune. Voir la question "Je suis chômeur temporaire ou complet et je pars à l’étranger. Puis-je bénéficier d’allocations de chômage?"

Les vacances en zone à risque peuvent faire perdre le droit au salaire

Si un salarié décide de passer ses vacances dans une zone déclarée à risque par les autorités, il devra en subir les conséquences. S'il est bloqué en raison d'un confinement, mais qu'il a prévenu son employeur à temps, il y a absence justifiée. Le travailleur perdra le droit à son salaire. Si après son retour il est mis en quarantaine et ne peut pas télétravailler, le contrat de travail devra être obligatoirement suspendu. Explications chez Acerta.

Employeurs : que faire si votre travailleur décide de voyager en zone à risque ? (Acerta)

Ne confondez pas chômage corona et vacances

Les employeurs qui auront recours au chômage corona pendant les mois de vacances de juillet et août devront faire face à un exercice délicat. Lorsqu'ils accorderont des congés, ils ne doivent pas éveiller de soupçons quant à un usage abusif de la mesure corona. Premier conseil : évitez une période de chômage corona qui précède ou suit immédiatement une période de vacances annuelles. Explications chez Partena Professional.

Chômage corona et vacances : attention de ne pas confondre (Partena Professional)

Droit aux vacances après licenciement abusif

Un travailleur illégalement licencié, puis réintégré dans son emploi, conformément au droit national, à la suite de l’annulation de son licenciement par une décision judiciaire, a droit à des congés annuels payés pour la période comprise entre la date du licenciement et la date de sa réintégration dans son emploi. C'est ce que dit la Cour européenne de Justice.

Arrêt du 25 juin 2020 de la Cour de Justice

Nouveau crédit-temps "spécial corona"

Les entreprises en difficulté ou en restructuration peuvent proposer à leurs salariés un crédit-temps à mi-temps ou à 1/5 à partir du 1er juillet 2020. Ces mêmes employeurs peuvent également proposer un crédit-temps fin de carrière à leurs plus de 55 ans ayant 25 ans d'ancienneté en tant que salarié. Les règles en matière de diminution de la durée du travail qui étaient d’application de 2009 à 2011 sont réintroduites

Nouvelles règles pour le crédit-temps corona, le crédit-temps fin de carrière corona, la diminution de la durée du travail et le chômage économique (Securex)

18 800 salariés en plus en congé parental

Près de 37 000 travailleurs étaient en congé parental corona en mai (généralement un jour par semaine). 18 800 n'étaient pas en congé parental auparavant. L'autre moitié était passée du système de congé parental normal, en partie parce que la variante corona est associée à une allocation plus élevée. Pour les employeurs, il est important de savoir que le temps passé en congé parental corona ne sera pas déduit du temps auquel on a droit dans le cadre du système normal de congé parental.

Chiffres Interruption de carrière, congés thématiques et crédit-temps - mai 2020 (Onem)

Lire également : Coronavirus : le congé parental Corona est prolongé (Group S)

Prime flamande pour congé parental 1/10

Les salariés en Flandre qui sont en congé parental à temps plein, à mi-temps ou à 1/5 ont droit à une prime d'encouragement. A partir de septembre, cette prime sera également octroyée à ceux et celles qui prennent un congé parental 1/10, par exemple tous les mercredi après-midi.

Une prime d'encouragement en Flandre pour ceux qui prennent un congé parental 1/10 (Proximus)

Vanaf september aanmoedigingspremie voor wie 1/10de ouderschapsverlof opneemt (site web de la ministre Hilde Crevits)

Corona : les autres actualités du jour

15 % moins de licenciements en pleine période de coronavirus - La prolongation du chômage temporaire donne aux entreprises un répit supplémentaire (Acerta) : pas de trace encore d'une vague de licenciements à cause de la crise corona, bien au contraire

Indemnité de soutien à la reprise pour les indépendants (Partena Professional) : le gouvernement prévoit une mesure d’aide pour certains indépendants qui redémarrent leurs activités après les avoir temporairement interrompues à la suite de l'interdiction ou de restrictions dans le cadre du COVID-19

Report de paiement pour les indépendants en difficulté en raison du coronavirus  (Liantis)

En bref : les dernières mesures

Le récent super-kern a annoncé une nouvelle série de mesures de soutien. Parmi celles-ci :

  • La création d'un régime de chômage économique de transition. Le travailleur concerné suivra 2 jours de formation par mois de chômage et continuera à percevoir 70% de sa dernière rémunération plafonnée
  • Des possibilités de réduction des heures de travail pour les entreprises en restructuration ou en difficulté
  • Le retour du crédit-temps de fin de carrière avec allocation à partir de 55 ans pour les entreprises en restructuration ou en difficulté
  • Accessibilité accrue au congé parental Corona
  • Facilitation du remboursement des frais des travailleurs en télétravail

Accord du super-kern : mesures de soutien additionnelles (Partena Professional)

Corona : les autres actualités du jour

Congé de maternité : quels sont les derniers changements ? (Partena Professional) : analyse de la nouvelle loi

Coronavirus : le point sur la procédure simplifiée de chômage temporaire applicable jusqu'au 31 aout 2020 (UPDATE) (Group S)

Relance de l'emploi belge entamée en mai : réduction de moitié du chômage temporaire (coronavirus) (SD Worx)

Nombre record d’étudiants au travail (Randstad) : en Wallonie, 78 % des étudiants ont un job, à Bruxelles ce chiffre monte à 83 %

COVID19 : que faire de son plan de bonus collectif (CCT 90)? (BECI) : si la crise a empêché la réalisation de votre objectif, rien ne vous interdit de déposer un nouveau plan précisant une nouvelle période de référence et de nouveaux objectifs

Covid-19: indemnisation en cas de décès pour les volontaires et étudiants jobistes (Fedris, pdf) (oh non, cela serait vraiment déjà arrivé ?)

« 100 % des métiers vont changer » : quelle place pour la formation dans le marché de l’emploi d’après Covid-19 ? (Cefora) : analyse par Olivier Lambert, directeur de Cefora

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.