Real Time News
for Human Resources Governance

Le chômage temporaire de nouveau simplifié

24/03/2020

L'Onem a de nouveau simplifié les procédures du chômage temporaire. Les dernières règles s'appliquent rétroactivement à partir du 13 mars. Elles peuvent être prolongées jusqu'à la fin du mois de juin, ce qui indique que les autorités prennent désormais officiellement en compte une crise profonde de plusieurs mois.

Chômage temporaire à la suite de l’épidémie de CORONAVIRUS COVID-19 - Simplification de la procédure (Onem)

Le chômage temporaire explose

19/03/2020

La ministre fédérale du Travail, Nathalie Muylle, a indiqué que pour 400 000 travailleurs une demande de chômage temporaire a déjà été introduite. Elle s'attend encore à une "augmentation très considérable" à la suite des récentes mesures. L'Onem ne pourra pas suivre et chaque personne concernée recevra donc une avance mensuelle de 1.450 euros. Au plus fort de la crise financière, en 2009, 100 000 travailleurs avaient été mis au chômage temporaire.

Quelque 400.000 travailleurs concernés par le chômage temporaire (L'Echo)

Forfait van 1.450 euro voor wie in tijdelijke werkloosheid komt, zodat koopkracht gevrijwaard wordt (site web personnelde la ministre fédérale de l'Emploi, en néerlandais)

Coronavirus et chômage temporaire - Devez-vous verser un supplément aux allocations de chômage ? (Securex)

Coronavirus : les conséquences pour les employeurs

Le coronavirus voyage à travers l'Europe et cela a des conséquences pour un nombre croissant d'employeurs. Un exemple : Lufthansa, une société sœur de Brussels Airlines, demande à son personnel de prendre un congé sans solde et suspend l'embauche et les formations. Nous n'en sommes pas là. Ce qui n'empêche qu'en tant que responsable des ressources humaines, vous devez savoir ce que dit la réglementation. Les questions et réponses sont disponibles en ligne.
Licencier un travailleur parce qu'il a été mis en quarantaine constituerait un abus de droit. La situation change lorsque votre entreprise serait gravement touchée. Des raisons économiques peuvent alors être invoquées pour justifier un licenciement.

Coronavirus : quel impact sur les employeurs belges ? (Partena Professional)

Retours des congés de Carnaval: que faire face au coronavirus Covid-19? (HRSquare)

L'impact du coronavirus sur les travailleurs en Belgique (L'Echo)

Mise à jour coronavirus : faut-il prendre des mesures préventives ? (Attentia)

Lre également :

L'Onem reconnaît l'impact du coronavirus (HR Alert, 11 février 2020)

Chômage temporaire pour cause de force majeure à la suite de l'épidémie de coronavirus en Chine (Onem)

Les masques buccaux protègent-ils vraiment contre la progression du coronavirus ? (Sentral)

Lufthansa gèle ses embauches et propose des congés sans solde pour limiter les conséquences du coronavirus (La Libre)

Situation update worldwide (European Centre for Disease Prevention and Control)

En 1 clic, l'aperçu de vos crédits-temps et congés thématiques

Gérer les congés thématiques et les crédits-temps de vos travailleurs est devenu plus facile. La page d'acceuil de l'application en ligne Dossier Interruption de carrière et crédit-temps de socialsecurity.be vous donne immédiatement l'aperçu. Si vous avez plus de 100 employés, vous verrez une version concise de l'aperçu. Vous pouvez ensuite accéder au dossier d'un travailleur en utilisant son numéro de registre national.

Nouveau – Aperçu de vos demandes sur la page d’accueil (socialsecurity.be)

Succès immédiat pour plansbonus.be

L'année dernière, plus de 10.000 plans bonus ont été soumis au SPF Emploi, une augmentation de 7 %. Pour la première fois, les entreprises sans délégation syndicale ont pu introduire leur plan par acte d'adhésion via le site www.plansbonus.be. Environ 20 % des plans ont été soumis via ce site.

Plans bonus en 2019: le nombre de dossiers introduits continue d’augmenter (SPF Emploi)

Indemnisation pendant la suspension

Les élections sociales approchent. Si le contrat d'un représentant du personnel ou d'un candidat est suspendu, la personne concernée recevra des allocations de chômage. En tant qu'employeur, vous êtes tenu de lui verser une indemnité égale à la différence entre cette allocation et l'ancien salaire net. Dans cette affaire, la Cour du Travail de Bruxelles a pris quelques décisions qui sont en faveur de l'employeur.

Licenciement d’un délégué du personnel : comment calculer l’indemnité pendant la suspension ? (Securex)

Un seul e-mail peut paralyser votre entreprise

Que les usines de Picanol soient paralysées est probablement dû au fait qu'un employé a ouvert un courrier d'hameçonnage. Ce danger menace toutes les entreprises. C'est pourquoi il est important que vos travailleurs soient régulièrement sensibilisés, argumente Securex. L'Onem peut reconnaître les cyberattaques paralysantes comme un cas de force majeure. Il existe une procédure pour cela.

Sensibilisez votre personnel aux dangers du phishing (Securex)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.