Real Time News
for Human Resources Governance

Quarantaine : en cas de suspension, intérims et jobistes autorisés

Si un travailleur mis en quarantaine, par exemple après son retour de vacances, a une fonction qui ne peut être effectuée depuis son domicile, son contrat de travail sera obligatoirement suspendu. L'arrêté de pouvoirs spéciaux n° 37 stipule explicitement que dans cette situation, vous pouvez sous-traiter son travail à des tiers ou le faire exécuter par des étudiants.

Travailleur en quarantaine : mode d’emploi (Partena Professional)

Partager les talents en période de corona

02/06/2020

En raison de la crise, de nombreux employeurs doivent mettre des travailleurs au chômage temporaire, pendant qu'en même temps d'autres manquent de main d'œuvre. Et si les entreprises pouvaient se prêter mutuellement des travailleurs sans les formalités administratives qui vont normalement avec ? Partant de cette idée, et avec quelques partenaires, l'agence de travail temporaire Accent a lancé une plateforme en ligne.

Sharejobs.be

Elargissement temporaire de la mise à disposition

22/04/2020

Afin de pallier les pénuries de personnel dans les secteurs critiques, pour une période de trois mois, les employeurs autres que les agences de travail temporaire peuvent également prêter leurs travailleurs à des utilisateurs appartenant à ces secteurs. Federgon, qui représente entre autres le secteur du travail temporaire, conseille de ne pas se précipiter.

La mise à disposition de personnel demande un grand savoir-faire, et il est important que les entreprises évaluent correctement les risques (Federgon)

Lire également : Simplification de la mise à disposition de travailleurs durant la pandémie de coronavirus (EasyPay Group)

Une exception à l’obligation de tenir un registre des intérimaires

L’employeur est dispensé de tenir un registre reprenant les intérimaires occupés si le conseil d’entreprise déclare, pour le 30 mai 2019 au plus tard, que le seuil de 100 travailleurs a été dépassé. C’est là l’unique exception à la loi qui impose à chaque utilisateur l’obligation de créer un tel registre au cours du présent trimestre, et ce que l’entreprise doive ou non organiser des élections sociales.

Devez-vous encore tenir un registre spécial pour les intérimaires ?
(EasyPay Group)

Presque deux fois plus de voitures de société pour les management assistants

Les collaborateurs exerçant des fonctions de support gagnent en moyenne 2.905 euros bruts par mois. Leur salaire a augmenté de 2,4 % en trois ans. En outre, 27 % de ces employés disposent à présent d’une voiture salaire. Ce nombre a pratiquement doublé. C’est ce qu’il ressort d’une enquête récente réalisée par Secretary Plus. Tous les résultats sont résumés dans le Guide des salaires qui peut être téléchargé gratuitement.

Guide des salaires 2019 (Secretary Plus)

Lire également : Journée des secrétaires : l’occasion idéale de célébrer vos office managers (Hays)

Droit de vote pour les intérimaires

Des nouveautés importantes en matière d’élections sociales entreront bientôt en vigueur. Les possibilités de vote électronique sont élargies. Mais la principale surprise est le droit de vote pour les intérimaires alors occupés dans votre entreprise. Certaines conditions devront toutefois être remplies. La proposition de loi a été approuvée en commission des Affaires sociales, mais doit encore être adoptée par l’assemblée plénière de la Chambre.

Les intérimaires obtiennent le droit de vote aux élections sociales 2020 (SD Worx)

La commission Affaires sociales approuve le volet social du deal pour l'emploi (La Libre)

L'intérim rend de plus en plus de groupes actifs

01/06/2018

Federgon publie une étude intéressante concernant le secteur intérimaire. Il en ressort (une fois de plus) que le travail intérimaire constitue un tremplin à l'emploi pour des dizaines de milliers de personnes. Cette formule permet en outre à de nombeuses catégories de personnes d'intégrer (voire réintégrer) le circuit du travail. Par exemple, les femmes et hommes au foyer, les rentiers, les nouveaux arrivants originaires de Syrie, d'Afghanistan et d'Irak, notamment...

Qui sont les travailleurs intérimaires? (étude de Federgon, résumée en une présentation claire et une vidéo sur Youtube)

L'intérim rend de plus en plus de groupes actifs

01/06/2018

Federgon publie une étude intéressante concernant le secteur intérimaire. Il en ressort (une fois de plus) que le travail intérimaire constitue un tremplin à l'emploi pour des dizaines de milliers de personnes. Cette formule permet en outre à de nombeuses catégories de personnes d'intégrer (voire réintégrer) le circuit du travail. Par exemple, les femmes et hommes au foyer, les rentiers, les nouveaux arrivants originaires de Syrie, d'Afghanistan et d'Irak, notamment...

Qui sont les travailleurs intérimaires? (étude de Federgon, résumée en une présentation claire et une vidéo sur Youtube)

Federgon fait la guerre au burn-out

Face à l’absentéisme élevé pour cause de maladie, Federgon a mis sur pied une plateforme interne destinée aux spécialistes qui orientent les entreprises et les autorités publiques en matière de politique de bien-être. En dehors du secteur intérimaire, la fédération compte encore des affiliés dans bon nombre d’autres branches des services RH.

Miser sur le bien-être de ses travailleurs est une arme dans la ‘guerre des talents’ (Federgon)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.