Real Time News
for Human Resources Governance

Baisse préoccupante de la loyauté

22/10/2020

Aujourd'hui, 3 salariés sur 10 se sentent moins loyaux envers leur employeur qu'avant la crise corona. La moitié ne se sentent plus bien dans leur travail. La raison principale : un manque de soutien mental et physique de la part de l'employeur, au moment même où ce besoin est devenu plus pressant. La dernière étude de Hays est un signal d'alarme pour les employeurs.

Un travailleur sur trois moins fidèle après la première vague du coronavirus (Hays)

Lire également :

Enquêtes internes : le secret, c'est poser les bonnes questions (HR Alert, 21 octobre 2020)

Trois collaborateurs sur quatre sont satisfaits de la sécurité sur le lieu de travail pendant la crise du coronavirus (Acerta) : un son de cloche plus positif que dans l'étude Hays

Enquêtes internes : le secret, c'est poser les bonnes questions

Malaise sur le lieu de travail ? Parfois vous savez, parfois pas. Les enquêtes internes en ligne permettent de mettre le doigt sur les points sensibles au sein de l'organisation. L'aspect technique n'est plus un problème. Il faut surtout savoir poser les bonnes questions. L'article ci-dessous explique ce que cela implique. La conclusion (deuxième lien ci-dessous) donne des exemples concrets de questions, groupées par thème RH.

Employee Survey Questions: The Ultimate Guide (Perceptyx, un fournisseur spécialisé)

Sample Employee Survey Questions (Perceptyx)

40 % ont retrouvé leur "jobtimisme"

Selon le premier baromètre du “Jobtimisme” de Tempo-Team, après le confinement 4 travailleurs sur 10 se déclarent résolument optimistes à propos de leur travail. Ils disent éprouver davantage d'énergie, de confiance et envisager l'avenir de façon plus positive. "Pour l'employeur, il importe maintenant de resserrer les liens entre collègues et d'améliorer l'ambiance au travail."

L'optimisme semble être le meilleur remède contre le “blues du coronavirus” au travail (Tempo-Team)

Corona : les autres actualités du jour

L'accumulation des jours de congé risque de poser problème en fin d'année (Trends Tendances) : De nombreux chômeurs-corona prennent beaucoup moins de jours de congé qu'en temps normal. L'Union des Classes moyennes craint des problèmes

Quels sont les droits et obligations en matière de congés ? (Partena Professional)

Le télétravail réduit le taux d’absentéisme des employés (SD Worx)

Le département RH doit aider les travailleurs à affronter l'avenir

La compétence la plus importante aujourd'hui ? Pouvoir s'adapter aux changements. C'est ce qui ressort d'une enquête de SD Worx. Or, 1 travailleur sur 8 éprouve des difficultés à suivre les évolutions de son domaine et affirme même que sa fonction serait compromise en cas de réorganisation. "Rendre les collaborateurs prêts à affronter l’avenir relève de la responsabilité partagée du travailleur, du dirigeant et du département RH."

10% des travailleurs belges sont incertains pour leurs propres compétences (SD Worx)

Les femmes toujours discriminées

Dans l'indice du plafond de verre de The Economist, au sein de l'OCDE la Belgique n'est désormais devancée que par les pays scandinaves et la France. C'est bien. Néanmoins, certains employeurs continuent de pratiquer la discrimination à l'égard des femmes, y compris au niveau du recrutement. Explication de Catherine Legardien, expert juridique chez Partena Professional.

La discrimination à l’embauche est toujours une réalité (Partena Professional)

Lire également :

Iceland leads the way to women’s equality in the workplace (The Economist)
 
Discrimination fondée sur le sexe - La loi genre modifiée est publiée  (Lexalert)

Nouveaux critères de distinction interdite entre les sexes (HR Alert, 25 février 2020)

1 CV sur 3 contient une pure fabrication

En Belgique, 85 % des CV et des lettres de motivation embellissent ou déforment la réalité. Un sur trois contient même une pure fabrication. Ceux qui mentent dans leur CV sont aussi performants que les autres. Mais il ou elle sera plus susceptible de faire preuve d'un comportement déviant, sera plus enclin à voler, à arriver trop tard ou se déclarer malade. Comment diminuer ce risque ? "Assurez-vous que le texte de vos offres d'emploi contient un avertissement."

Gelieve niet te liegen (HRMagazine, un article résumant clairement l'étude)

Wie liegt in CV's? Een onderzoek naar faking in het cv en de motivatiebrief (Wout Nelissen, mémoire de maîtrise en psychologie, UGent, texte intégral, pdf, 46 pages, téléchargement direct)

Un RH pour 113 travailleurs

Malgré la complexité croissante et d'autres défis, les départements des ressources humaines de nombreuses entreprises travaillent aujourd'hui plus efficacement qu'auparavant. Cela est dû en partie à la numérisation et à l'externalisation. En moyenne, une organisation n'a besoin aujourd'hui que d'une personne à temps plein pour 113 travailleurs pour couvrir tous les domaines des ressources humaines.

En 2019, l’efficacité du payroll a augmenté dans les grandes entreprises belges (SD Worx)

Désormais, l'entreprise travaille pour l'employé, et non l'inverse

Travailler sur la meilleure "expérience travailleur" possible est la principale mission des RH en 2020. C'est ce que dit le rapport Global Talent Trends de LinkedIn. Le rapport explique de quoi il s'agit. D'autres tendances notables sont, dans l'ordre, l'utilisation de "people analytics" dans la prise de décision (pour l'instant c'est une méthode qui s'adresse aux grandes entreprises), le recrutement interne et la gestion des nombreuses générations sur le lieu de travail. "Le facteur commun est l'empathie."

Global Talent Trends 2020 (LinkedIn, résumé)

Le rapport complet de 93 diapositives peut être téléchargé après avoir saisi vos coordonnées.

Pourquoi les plus de 50 ans sont moins souvent invités

Nous sommes supposés travailler plus longtemps, mais, oh paradoxe, un plus de 50 ans est invité moins souvent pour un entretien d'embauche. D'où vient cette discrimination ? L'université de Gand a trouvé la réponse dans les têtes des responsables de sélection. Ils perçoivent les candidats plus âgés comme étant moins aptes à suivre avec succès des formations, comme étant moins forts physiquement et insuffisamment au fait de la technologie. De plus, les recruteurs pensent que les plus de 50 ans sont moins flexibles, et que les collègues plus jeunes ne sont pas aussi désireux de travailler avec eux.

50-plussers door de ogen van recruiters: minder flexibel en minder mee met technologie (UGent, en néerlandais)

Nous plaçons des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité.

Nous en plaçons également à des fins statistiques, pour nos annonceurs et pour vous offrir des fonctionnalités sur les réseaux sociaux; pour les refuser; sélectionnez Plus d'informations.