Sanctions pour qui n’engage pas de jeunes

Version imprimableEnvoyer à un ami

Le mois dernier, nous apprenions qu’un nombre croissant d’employeurs ne respectaient pas leur obligation d’engager de jeunes travailleurs. Securex explique que, le cas échéant, des sanctions sont effectivement imposées par l’ONSS. L’indemnité financière peut s’avérer élevée. En revanche, ceux qui sont en règle peuvent souvent bénéficier d’incitants financiers.

Convention de premier emploi - À défaut de dispense, l’obligation demeure (Securex)

À (re)lire également Davantage d’employeurs engagent trop peu de jeunes (HR Alert, 20 juillet 2017)

Nos partenaires