News

Le pic d’absentéisme inquiète les entreprises

Un employeur sur 5 craint que l’absentéisme fasse du tort à son entreprise, d’après un sondage réalisé par Tempo-Team. L’absentéisme constitue un souci majeur dans bon nombre d’entreprises, surtout en hiver, où les absences pour maladie se multiplient.

Cotisation élevée en cas de dispense de prestations

Un employeur qui rémunère des travailleurs pour qu’ils restent chez eux devra payer, à dater du 1er janvier 2018, une « cotisation d’activation » lorsque le régime date d’après le 27 septembre 2017. La cotisation dépend de l’âge du travailleur et peut atteindre 20 % du salaire brut.

Rappel sur la régularisation des titres-repas

Vous êtes tenu, sous peine de sanctions, de délivrer le nombre de titres-repas correspondant aux prestations réelles du travailleur. Mais ce nombre peut différer de ce qui était prévu, auquel cas une régularisation s’impose. Elle doit être effectuée dans un délai imparti. Securex rappelle les règles.

Les congés annuels non pris restent dus

Même des années après, un travailleur peut réclamer le paiement de ses congés annuels, pris et non payés, et même non pris, a jugé la Cour de justice de l’Union européenne cette semaine. Tout travailleur doit en effet connaître à l’avance le pécule de vacances auquel il a droit.

Extension licenciement pour force majeure médicale

Le lancement d’un trajet de réintégration qui se solderait par une rupture éventuelle du contrat de travail pour force majeure médicale, en cas d’incapacité définitive de travail, deviendra également possible, à partir du 1er janvier 2018, si l’incapacité a débuté avant le 1er janvier 2016.

Gain de 40 euros de salaire net grâce au tax shift

Le tax shift passera bientôt à la vitesse supérieure. Pour le travailleur moyen, cela se traduira par une augmentation du salaire mensuel net d’environ 40 euros, estime SD Worx. L’employeur, quant à lui, verra diminuer le coût salarial, grâce à la réduction des cotisations sociales patronales de base ; Securex a développé un outil qui effectue ce calcul compliqué.

Générations Z et Y : similitudes et différences

Si vous souhaitez attirer de jeunes candidats, jetez donc un œil au Baromètre qu’a dédié Partena Professional aux attentes des générations Z et Y face à l’emploi. Les critères auxquels ils attachent de l’importance : une bonne ambiance de travail et de chouettes collègues, un salaire élevé et une distance raisonnable entre le domicile et le lieu de travail.

Perspectives d’embauches chez les grands employeurs

En matière d’intentions de recrutements au cours du premier trimestre 2018, les employeurs se montrent optimistes en Flandre et prudents en Wallonie. À Bruxelles, ils prévoient des réductions des effectifs. Plus grande est l’entreprise, plus elle s’attend à ce que le nombre de nouvelles recrues dépasse celui des départs. Tels sont les résultats du récent Baromètre de ManpowerGroup.

Le point sur la régularisation des années d’études

La loi dont on a tant parlé est en vigueur : on peut dorénavant racheter ses années d’études pour augmenter sa pension (sans impact sur la durée de la carrière). Securex détaille la question. En fin de compte, même avec la déduction fiscale, cet « investissement » ne sera rentable que si vous profitez de longues années de votre pension. Il faut être optimiste.

Succès du programme ‘maux de dos’ de Fedris

Le programme gratuit de prévention de Fedris vise les travailleurs souffrant de lombalgies à cause de leur travail et qui sont en incapacité de travail depuis plusieurs semaines. Lancé il y a 10 ans, ce programme comprend entre autres de la kinésithérapie et une intervention pour l’employeur. Il remporte un tel succès que la ministre De Block veut l’étendre.

Nos partenaires