Les collègues distraient plus que le bruit

Version imprimableEnvoyer à un ami

De nouvelles études révèlent, assez étonnamment, que nous nous concentrons mieux dans le brouhaha d’un coffee shop que dans le silence complet. En quoi est-ce si difficile de travailler dans un bureau paysager ? Ce serait dû non pas au bruit, mais à la distraction. Lorsque des collègues discutent, nous avons inconsciemment tendance à tendre l’oreille. Et eux hésitent moins à nous interrompre.

Why You Can Focus in a Coffee Shop but Not in Your Open Office (HBR- Harvard Business Review, avec liens supplémentaires)

Un questionnaire pour évaluer les nuisances liées au bruit dans les open-space (Attentia)

Nos partenaires