Le délai de préavis raccourci incite à recruter

Version imprimableEnvoyer à un ami

Le raccourcissement de 1 semaine du délai de préavis durant les trois premiers mois du contrat de travail pousse de nombreux employeurs à prendre dès le départ davantage de risques. Ils seront plus enclins à recruter sur la base des compétences comportementales et du potentiel d’apprentissage, plutôt que d’après les compétences établies.

Panel Acerta : la nouvelle législation relative aux délais de préavis encourage la moitié des employeurs à recruter sur la base du potentiel (Acerta)

Nos partenaires