Grande autonomie, peu de voix au chapitre

Version imprimableEnvoyer à un ami

Pas moins de 56 % des Belges regrettent d’avoir si peu voix au chapitre et d’impact dans leur entreprise en Belgique. Nous sommes le plus mauvais élève des sept pays visés par une étude de SD Worx. Cette faible participation réduit notre engagement au travail. Un autre indicateur est heureusement plus positif : 90 % se disent satisfaits de l’autonomie dont ils jouissent.

Les Belges ont moins voix au chapitre au travail que leurs collègues européens (SD Worx)

Nos partenaires