News

La flexibilité au travail : pas évidente

Bon nombre d’employeurs peinent à mettre en œuvre une organisation flexible du travail. Et quatre travailleurs sur dix n’osent (quasiment) pas demander un régime de travail flexible, de peur que cela nuise à leurs chances de promotion, entre autres. C’est ce que nous apprend l’étude Global Talent Trends de Mercer. Elle annonce également la disparition à court terme d’une fonction sur cinq.

WelQome, un outil pour recruter des jeunes

Afin d’aider les jeunes à trouver un emploi, le Fonds de Formation pour les Intérimaires a mis sur pied le projet WelQome. Dans sa première phase, qui débute aujourd’hui, il vise à apprendre aux recruteurs et autres professionnels RH de nouveaux moyens de les atteindre, lors d'événements baptisés ‘Job Scouting’.

Une révolution numérique assortie de ‘soft skills’

Globalement, la révolution numérique n’entraînera pas de perte d’emplois. Telle est la conclusion d’une enquête menée par ManpowerGroup auprès des employeurs. Mais les compétences et les fonctions d’antan seront remises en question. Pour franchir ce cap, les entreprises auront besoin de personnes qui allient des compétences humaines au savoir-faire numérique.

1 contrat sur 4 est un coup dans l’eau

Un quart des recrutements conclus par un contrat à durée indéterminée finissent par une rupture dans l’année, en général à la demande du nouveau venu. Voilà ce que constate une analyse de 44 000 contrats réalisée par Acerta. Souvent, le problème se situe dès l’intégration des nouvelles recrues.

Pénurie record de spécialistes IT

En plus des 200 000 experts numériques déjà présents, l’économie belge en a besoin cette année de 16 000 autres, dont la moitié dans des entreprises non technologiques. Nous n’en avons jamais manqué tant, signale Agoria, ce qui s’explique principalement par la numérisation et la robotisation.

Concertation obligatoire sur la déconnexion

[approuvé] La loi de relance économique n’impose pas de droit à la déconnexion, mais oblige les entreprises à organiser « régulièrement » une concertation sur le sujet et sur l’utilisation des moyens de communication high-tech en général. Explications sur Ella, un site web de SD Worx.

Rire est bon pour la santé... et les bénéfices

Qui n’aime pas plaisanter entre collègues ? 75 % des travailleurs estiment que l'humour contribue au plaisir ressenti au travail et a un effet stimulant. Un sens de l'humour bien équilibré semble largement contribuer à une ambiance positive au travail, conclut une enquête de Tempo-Team. Attention toutefois à ne pas tomber dans les blagues sexistes sur les femmes.

3 jours fériés en mai : les règles à respecter

Le mois de mai qui vient comptera un jour férié un mardi (1er mai), un jeudi (Ascension) et un lundi (Pentecôte). Il va donc falloir jongler avec les ponts, les jours de récupération et surtout avec les horaires des travailleurs à temps partiels. Securex vous rafraîchit la mémoire et rappelle les amendes que vous risquez en cas de non-respect de la réglementation.

Bonus lié au bien-être chez bpost

Chez bpost, les cadres supérieurs touchent un bonus plus élevé s’ils parviennent à réduire l’absentéisme de courte durée (moins d’un mois) dans leur service. Le principe étant qu’un plus faible niveau d’absentéisme reflète un bien-être plus élevé au travail, qui rejaillit à son tour sur la qualité des prestations et la satisfaction des clients.

Deloitte voit émerger une « entreprise sociale »

Une entreprise accorderait dorénavant davantage d’importance à la gestion humaine, constate Deloitte, ce qui constitue « un changement fondamental ». Le bureau de consultance met à disposition le volet belge de l’enquête. Celle-ci aborde, entre autres, le bien-être, les robots, l’allongement de la carrière et les systèmes de rémunération.

Nos partenaires