Rémunération et conditions de travail

70% veulent définir leur enveloppe salariale

La majorité des travailleurs trouvent important de pouvoir décider de certains aspects de leur rémunération. Les employeurs qui en tiennent compte marquent l'avantage. Il peut s'agit de préférer échanger des jours de congé en espèces, de réduire son salaire pour épargner davantage pour la pension, ou encore la question de la mobilité.

L'agente de nettoyage gagne contre son employeur

Une agente de nettoyage qui travaille en équipe volante va retoucher un arriéré de salaire de plus de 56.000 euros. Ses temps de déplacement étaient payés sous la forme d'une indemnité de mobilité. Or, la CCT sectorielle l'exclut pour les équipes volantes et les travaux organisés en tournées. Un salaire effectif est donc dû.

Les aide-ménagères composent leur package salarial

Des aide-ménagères qui composent leur package salarial ? C'est une réalité dans la société de titres-services BalDeMo. La majorité des collaboratrices concernées (62 %) optent pour des jours de congé supplémentaires, avec un maximum de cinq par an. Un bonus cash brut, un supplément d'allocations familiales, une indemnité kilométrique ou un plan de santé les intéressent moins.

Indexation de 1,67% des salaires des employés

L'inflation va augmenter dans les mois à venir. Conséquence : les employés de la CP 200 toucheront sans doute 1,67 % de plus à partir du 1er janvier 2019. Le Bureau fédéral du Plan s'attend à un dépassement de l'indice pivot en octobre. Cela rejaillira sur le RMMMG et tous les montants qui en découlent.

Réduction du coût du travail de nuit ou en équipe

Vous occupez des travailleurs en équipe, la nuit ou en continu ? Dans ce cas, le nouveau mode de calcul de la dispense de versement du précompte professionnel va certainement encore réduire vos coûts salariaux. Partena Professional l’explique à partir d’un exemple chiffré.

Les communes sont les employeurs les plus attractifs

Le secteur d'emploi belge qui attire le plus n'est pas le secteur pharmaceutique, mais... votre administration communale. C'est la première fois que les pouvoirs locaux participent au Randstad Award et ils se classent directement en tête. Leurs atouts : sécurité d'emploi, bon équilibre vie privée/travail et un bon score en termes d'impact sur l'environnement et la société.

Bonus lié au bien-être chez bpost

Chez bpost, les cadres supérieurs touchent un bonus plus élevé s’ils parviennent à réduire l’absentéisme de courte durée (moins d’un mois) dans leur service. Le principe étant qu’un plus faible niveau d’absentéisme reflète un bien-être plus élevé au travail, qui rejaillit à son tour sur la qualité des prestations et la satisfaction des clients.

Deloitte voit émerger une « entreprise sociale »

Une entreprise accorderait dorénavant davantage d’importance à la gestion humaine, constate Deloitte, ce qui constitue « un changement fondamental ». Le bureau de consultance met à disposition le volet belge de l’enquête. Celle-ci aborde, entre autres, le bien-être, les robots, l’allongement de la carrière et les systèmes de rémunération.

40% des jeunes travailleurs coûteront moins cher

[approuvé] Mieux vaut attendre le 1er juillet 2018 pour engager des jeunes sans expérience professionnelle. Vous pourrez dans ce cas bénéficier du régime moins coûteux d’embauche visant les starter jobs. Plus de 40% des jeunes arrivant sur le marché de l’emploi sont concernés.

Salaire rarement garanti pour une visite médicale

Un travailleur prend rendez-vous chez le généraliste ou un spécialiste pendant les heures de travail ? Parce que c’était le seul moment possible à bref délai, par exemple ? Son salaire n’est pas forcément garanti. Le travailleur n’y a droit qu’à des conditions bien précises. Explications chez Group S.

Nos partenaires