Prévention

Conseiller en prévention et licenciement collectif

Les conseillers en prévention bénéficient d’une protection contre le licenciement. Quid en cas de licenciement collectif ? Selon la Cour constitutionnelle, en principe la protection tombe. A moins que le conseiller en prévention  démontre devant le juge que son licenciement est effectivement lié à l’indépendance de sa fonction.

Pas de température parfaite au bureau

L’été bat son plein, sans doute votre climatisation fonctionne-t-elle à plein régime. Mais la température semblera toujours trop élevée pour les uns et trop basse pour les autres. Les femmes ont souvent aussi plus chaud ou plus froid que les hommes. Une étude de Provikmo (ADMB) publie des chiffres intéressants sur le sujet.

Subventions pour la lutte contre le burn-out

Les employeurs pourront obtenir jusqu'à 8 000 euros de subventions pour des projets de prévention du burnout. Ils ne visent pas l'accompagnement de cas individuels. La demande doit être introduite par voie électronique auprès du CNT ou du SPF Emploi entre le 1er uillet et le 15 septembre 2018.

"Bonne tenue des locaux" pour éviter la poussière

Ce 20 juin est la Journée du nettoyage. Attentia profite de l'occasion pour rappeler l'importance d'une bonne tenue des locaux, surtout en présence de particules fines. Savez-vous qu'une couche d'à peine 0,1 mm peut entraîner un risque d'explosion de poussière ?

Les employeurs négligent les risques psychosociaux

La plupart des entreprises belges n'appliquent aucune politique de prévention en matière de risques psychosociaux. Telle est la conclusion d'une enquête de Wolters Kluwer. Cette politique est pourtant obligatoire. Seuls 2 % des managers jugent le niveau de stress au travail élevé à trop élevé. Les travailleurs ne sont pas du même avis et les statistiques leur donnent raison.

Cash for car, e-bikes et autres nouveautés

[approuvé] Ce n’est pas courant, mais ces derniers jours, une série de nouveautés qui ont fait couler beaucoup d’encre ont été votées ou sont entrées en vigueur.

Ne négligez pas les addicts au travail

Les « assidus au travail » (12 % des travailleurs) constituent un atout pour votre entreprise. En revanche, ceux qui y sont « accro » (17 % !) travaillent moins bien, mettent leur santé en péril (risque de burn-out) et envisagent de changer d’employeur. Une étude intéressante de Securex vous aide à distinguer le travailleur assidu de l’accro au travail.

Ne pas envoyer le rapport annuel du SIPPT

Le rapport annuel 2017 de votre service interne de prévention doit être prêt pour la fin mars. Les formulaires sont fournis par le SPF Emploi. Mais attendez avant de l’envoyer à la Direction du Contrôle du bien-être au travail : Securex s’est laissé dire qu’un arrêté royal allait peut-être supprimer cette obligation. Vous devrez toutefois pouvoir présenter le rapport annuel.

Vie privée/professionnelle: impact sur l'employeur

Sur 100 travailleurs qui ont trouvé un équilibre entre leur travail et leur vie privée, 72 se disent motivés et impliqués dans leur travail. Sur 100 qui ne sont pas satisfaits de cet équilibre, en revanche, seuls 19 se disent motivés et impliqués. Seuls 42 % de la population active belge déclare avoir trouvé un bon équilibre, d’après une nouvelle étude.

1 sur 3 victime de comportement inapproprié

Le comportement sexuel inacceptable reste relativement rare au travail. En revanche, les agressions verbales et physiques sont courantes. Comme le harcèlement et la discrimination. C’est ce que révèle un sondage réalisé par Mensura auprès de 10 000 travailleurs.

Nos partenaires