Pension

Qui peut prendre sa prépension en 2018 ?

Il existe pas moins de six régimes de chômage avec complément d'entreprise ! Chacun ayant ses propres conditions de carrière et d’âge minimum. Securex a fait une mise à jour récapitulative sous forme de tableau. Pratique pour savoir rapidement si un collaborateur est en droit de demander sa prépension.

La cotisation Wijninckx doublée à 3 %

[approuvé] Depuis le 1er janvier 2018, la cotisation Wijninckx est passée de 1,5 à 3 %. Il s’agit de la cotisation ONSS que doivent payer les employeurs, par bénéficiaire concerné, s’ils versent annuellement plus de 30 000 euros de primes ou de cotisations versées pour la constitution d’une pension complémentaire (deuxième pilier).

Le point sur la régularisation des années d’études

La loi dont on a tant parlé est en vigueur : on peut dorénavant racheter ses années d’études pour augmenter sa pension (sans impact sur la durée de la carrière). Securex détaille la question. En fin de compte, même avec la déduction fiscale, cet « investissement » ne sera rentable que si vous profitez de longues années de votre pension. Il faut être optimiste.

Vos collaborateurs veulent toujours partir à 60 ans

En dépit des mesures fédérales, le Belge ne travaille toujours que jusqu’à 61 ans. Seuls 8% souhaitent prendre leur retraite à 67 ans ou plus, la majorité vise 60 ans. Voilà ce qui ressort du dernier Baromètre d’employabilité de Securex. Les chiffres restent stables. « Cette non-évolution est préoccupante », estime l’experte Hermina Van Coillie.

Recul de l’âge de la (pré-)pension : légal

À la demande du front syndical, la Cour constitutionnelle annule le relèvement de l’âge minimum de la pension de survie de 50 à 55 ans. Le relèvement de l’âge légal de la pension à 67 ans, en revanche, n’enfreint pas la Constitution et est donc maintenu ; il en va de même pour le durcissement des conditions d’accès à la pension de retraite anticipée.

Bientôt une pension de 47/45?

Grande nouveauté en ce qui concerne les pensions. Pour ceux qui prendront leur pension à partir du 1er janvier 2019, toutes les années travaillées compteront dans le calcul de la pension. Même au-delà de 45 années de carrière. Ceux qui finissent leur carrière sans travail, en revanche, à la suite d’une restructuration, par exemple, s’en sortent moins bien.

Estimez votre pension légale en ligne

Vous pouvez dès à présent consulter sur mypension.be à combien s’élèvera votre pension légale. Il s’agit d’une estimation (brute et nette) basée sur votre carrière et la législation actuelles. Depuis l’année dernière, le site indique la date de votre âge légal de retraite, votre première date de départ anticipé possible et le montant de votre pension complémentaire (deuxième pilier).

Augmentation de la cotisation sur le second pilier

Attention, la cotisation Wijninckx passera au 1er janvier 2018 de 1,5 % à 3 %. C’est en tout cas ce que prévoit le projet de loi-programme. Il s’agit de la cotisation sociale spéciale due par l’employeur lorsque les cotisations et/ou primes annuelles versées pour la constitution d’une pension complémentaire dépassent 31 836 euros (montant 2017).

Comment garder vos séniors en forme et motivés

Sachant que l’âge effectif de départ à la retraite ne cesse de reculer, toute entreprise a intérêt à ce que ses travailleurs plus âgés gardent la forme, physique et mentale, et restent motivés. Comment y parvenir ? En soutenant au maximum leur employabilité et leur résilience. Securex consacre tout un Focus Report à cette thématique.

Métiers lourds : au gouvernement de trancher

Deux années de négociations n’ont pas permis aux syndicats et au patronat d'aboutir à un accord sur les « métiers lourds » qui méritent une pension anticipée. Le ministre Bacquelaine va donc mettre un compromis sur la table du gouvernement. Il semblerait qu’il veuille également limiter la charge administrative.

Nos partenaires