Administration du personnel

Plafond salarial augmenté pour le congé-éducation

Le montant du salaire plafonné que le travailleur peut toucher pour avoir droit au congé-éducation payé a été porté à 2 871 euros. Et ce, avec effet rétroactif au 1er septembre 2017, ce qui veut dire qu’une régularisation devra dans certains cas être effectuée.

Nouveaux montants de saisie ou cession

Depuis le 1er janvier 2018, de nouveaux montants s’appliquent à la partie saisissable ou cessible de la rémunération nette. À partir d’une rémunération nette de 1 432 euros, tout ce qui dépasse 1 329,80 euros peut être saisi ou cédé. Ces montants seront augmentés de 68 euros par enfant à charge.

Mémento de tous les montants pour 2018

Avec la nouvelle année, des dizaines de montants sociaux et fiscaux ont été actualisés. Vous en trouverez un récapitulatif dans la nouvelle version de la socioliste et de la fiscoliste de Securex, à télécharger gratuitement. La première est également proposée en un fichier Excel modifiable, qui permet d’effectuer des simulations.

Pas de prestations, pas de réduction groupe cible

À partir du 1er janvier 2018, la réduction groupe-cible flamande pour travailleurs âgés ne sera plus octroyée que si le travailleur a fourni des prestations effectives durant tout le trimestre. L’employeur garde cependant le droit aux cotisations patronales réduites en cas de dispense légale de prestations (maladie ou délai de préavis, par exemple).

Rappel sur la régularisation des titres-repas

Vous êtes tenu, sous peine de sanctions, de délivrer le nombre de titres-repas correspondant aux prestations réelles du travailleur. Mais ce nombre peut différer de ce qui était prévu, auquel cas une régularisation s’impose. Elle doit être effectuée dans un délai imparti. Securex rappelle les règles.

Sous le RMMMG? C’est le moment de régulariser

Si le RMMMG n’est pas atteint, vous pouvez compenser par la prime de fin d'année. Vous trouverez en ligne le tableau contenant les montants mensuels applicables. Il en ressort, par exemple, qu’un jeune de 20 ans qui compte 12 mois de service doit avoir gagné au moins 19 310,56 euros à la fin de l’année.

L’ONSS augmente le forfait pour frais de bureau

Vous pouvez dorénavant rembourser à certains travailleurs un forfait mensuel maximal de 124,45 euros pour les frais de bureau, contre 122,01 euros avant. Ce montant est exclu de la notion de rémunération, autrement dit, il est exonéré de cotisations sociales. La modification est reprise dans les dernières instructions en date de l’ONSS.

Indemnités de séjour: retour aux anciens montants

C’est un véritable feuilleton ! Les anciens montants sont à nouveau d’application pour les frais de court séjour professionnel exposés à l'étranger, indique Group S. Vous pouvez donc oublier la liste actualisée de pays entrée en vigueur il y a une semaine. Elle est annulée.

Liste actualisée des indemnités de séjour

Si vous envoyez parfois des collaborateurs à l’étranger, vous devriez mettre à jour la liste des indemnités forfaitaires de séjour autorisées, en vigueur depuis le 22 novembre. Comparé à la liste d’il y a quelques semaines, de nombreux montants ont légèrement augmenté. Une mesure transitoire favorable est prévue pour les indemnités qui n’ont pas encore été liquidées.

Le détachement en France va coûter plus cher

Un employeur étranger qui souhaite détacher des travailleurs en France doit introduire une déclaration préalable via l’outil en ligne SIPSI. À partir du 1er janvier 2018, l’utilisation de cet outil coûtera 40 euros de frais administratifs par travailleur, pour 6 mois.

Nos partenaires